PRESENTATION DU FILM

 

HISTOIRE :

Au cours d’une tempête, un petit village montagnard se retrouve paralysé par la neige. Dans la nuit des créatures mystérieuse vont progressivement envahir la ville et tuer tous ses habitants. Dans une station de radio, 3 personnes continuent d’émettre sans savoir que la menace se rapproche d’eux

Blizzard est un film d’horreur. Chaque élément artistique du film servira à renforcer le climat de tension que subissent les personnages. C’est pourquoi le son, la lumière, la mise en scène, les décors… seront traités avec soin afin d’aboutir à un univers immersif et esthétique.

 

Titre : BLIZZARD

Genre : Horreur

Durée : 25 - 30 minutes

Image : 16/9 - HD - Numérique couleur

 

REALISATION : 

Avant d’être un film de monstres, le film se veut mettre en avant une ambiance inquiétante par la suggestion. En effet je veux distiller autour des personnages une présence, le sentiment constant d’être observé par quelques choses d’inconnues. Pour ce faire, j’utiliserai beaucoup de travelling afin de suivre les personnages d’une pièce à l’autre. 

Au cours de certain échange entre les personnages ou de certaines actions simples, je changerai subitement d'angle de caméra. Je veux casser l’espace dans lequel évoluent les personnages, pour créer une sensation de malaise.

J’emploierai également un rythme assez lent pour s’imprégner au mieux des personnages et de leurs sentiments. De plus le film se déroulera en huis clos pour renforcer la solitude et l'isolement des personnages.

 

ici vous pouvez découvrir une video tiré du jeux silent hill qui représente assez bien l'ambiance visuelle et sonore dans lequel baigne le film.

 

 

 

PERSONNAGES : 

Les personnages sont au nombre de trois Barry, Sandra et Max. Ils travaillent dans une station de radio la nuit.

Barry a une cinquantaine d’années, il est l’animateur de la station. C’est un homme compétent dans son travail mais qui n’en àrien a faire. Barry est un être blasé et désabuser. Il n’a aucun respect pour ses auditeurs, prenant ce qu’ils racontent pour une blague. Il déteste Max et en particulier Sandra. Il se moque de ce qu’il peut lui arriver. Pour lui la vie est vaine et ne tente jamais d’essayer de s’en sortir.

 

Max à 35 - 40 ans il est le technicien de la station et s’occupe de la communication. Depuis longtemps il cultive un sentiment amoureux pour Sandra qu’il ne lui a jamais dit. C’est un être frustré, regardant Sandra sans qu’elle ne le sache ou fouillant dans son sac comme s'il fouillait son intimité. En sa présence il joue les hommes sympathiques, un banal collègue de travail. Max déteste Barry a-t-elle point qui lui offrira une tasse de café dans lequel il vient de cracher.

 

Sandra à 30 - 35 ans, elle est la standardiste de la station. Elle s’occupe de mettre en liaison Barry avec les auditeurs. Une femme banale de 30 ans atteinte d’une maladie incurable qu’elle cache. Condamné, elle continue à vivre comme si de rien n’était. C’est une femme seule et triste qui n’éprouve rien de particulier pour Max et qui déteste Barry.

 

Les 3 personnages vivent dans un mutisme que je compte utiliser dans ma mise en scène. En effet les personnages seront chacun dans leur coin sans se rendre compte de la gravité de ce qu’il se passe autour d’eux. Barry ne se rendra pas compte que l’attaque du village est réelle, Max n’entendra pas les cries désespérer de Sandra face aux montres. Et Sandra ne verra jamais les sentiments de Max à son égard.

 

A ses personnages s’ajouteront des auditeurs uniquement présents par voix off. Ils interviendront au cours d’une émission, qui consiste à raconter une histoire flippante réelle ou fictive. Plus le film avance plus les histoires deviennent réelles, coïncidant avec l’invasion des monstres.